lundi 30 août 2010

5e lundi d'août 2010

Café du matin

Je ne m’en sortirai pas - il me faut un second café! Pourtant, je suis une lève-tôt, une petite abeille ouvrière qui ne rechigne pas à s’atteler à la tâche mais sans une double dose de caféine, je deviens aussi paresseuse qu’une couleuvre! Voilà, on peut dire que je suis dépendante de ce breuvage ou plutôt « addicted ». Même si je ne peux m’en passer, jamais vous me verrez me balader avec une citerne de café à la main. Je l’aime chaud, de courte durée et réconfortant! Eh oui, réconfortant! Si je voulais un stimulant, je prendrais des comprimés, des bains d’eau glacée ou un électrochoc!

Bref, le café se trouve être une transition entre le sommeil et l’état d’éveil – une pause avant d’aborder ma liste de priorités et la rude journée qui s’annonce –une occasion inespérée pour rassembler mes esprits. Et la deuxième dose? Eh bien, c’est pour faire fonctionner tous les signaux lumineux de mon tableau de bord!

Cette semaine, payez-vous un petit café réconfortant et offrez-vous du bon temps avec vous-même!

Bonne semaine!

Mésange

Cela passera

Enfin! La saison estivale a répondu favorablement à nos attentes : du soleil, de la chaleur et peu de précipitations. L’hiver peut arriver sans la déprime qui l’accompagne car on a fait le plein d’énergie. Déjà on imagine avec plaisir l’an prochain avec bonne humeur. On est sûr que Dame Nature nous a mis en tête de liste des régions à visiter côté belle température. Après deux étés décevants, on méritait de passer à autre chose.

jeudi 26 août 2010

Avant de dire oui

Il est agréable de démarrer de nouveaux projets, de s’investir dans une activité, de passer des heures agréables en famille et entre amis, d’oublier pour un instant, les efforts et le temps investis. On se jette à corps perdu dans ce qui nous semble plaisant à première vue. Aux demandes, on répond oui sans réfléchir vraiment. Avons-nous raison d’être aussi spontané? Probablement… Dans cet élan, c’est le cœur qui parle, à moins que ce soit notre volonté d’être simplement aimable.

On nous invite à une fête et on accepte, car dans le contexte euphorique dans lequel on se trouve, cela va de soi. On est heureux - on est ravi d’accueillir cette chouette invitation. Après quelques jours, on se demande pourquoi on a répondu par l’affirmative. Notre horaire est chargé, on est fatigué, et au fond, ce n’est pas l’harmonie totale avec ces gens-là. On se met à ruminer, à tenter de démêler le pour et le contre, à chercher une issue de secours. Comment se déprendre de cette situation? C’est clair, on ne souhaite plus aller à cette fête mais on s’est engagé à y aller.

mardi 24 août 2010

Un jour nouveau!

Le matin - moment crucial de la journée. Dès l'instant où l'on ouvre les yeux, on sait déjà si la journée s'annonce bonne ou mauvaise. Cela n'a rien à voir avec le pied gauche ni le mauvais côté du lit. Juste à ouvrir un oeil et déjà on sait. Nos pensées sont-elles positives ou négatives? Stimulantes ou écrasantes? Nous donnent-elles envie de se lever ou de rester couchée?

lundi 23 août 2010

4e lundi d'août 2010

Café du matin

Le lundi - moment de départ d’une nouvelle semaine, souvent considéré comme malvenu. Pourtant, il annonce le commencement, le renouveau, l’espoir de faire de cette nouvelle semaine une réussite. Oublions un moment le retour pénible au bureau pour se concentrer sur l’aspect positif de cette rentrée hebdomadaire. Si on a un travail, c’est qu’on le fait bien. Si on a des collègues qui nous harcèlent régulièrement, ça signifie qu’on est efficace. Si on a un patron qui nous talonne sans cesse, c’est qu’il n’est rien sans nous…

En ce lundi matin, au lieu de rentrer au bureau la tête entre les jambes et le moral tout aussi bas, redressez le dos, regardez droit devant vous et restez confiants car la semaine qui s’annonce sera passionnante!

Bon lundi et bonne semaine à tous!

Mésange

dimanche 22 août 2010

Le temps qui passe...

Vous arrive-t-il d’avoir envie d’entreprendre quelque chose et qu’une petite voix intérieure se fasse soudainement entendre dans le but de vous décourager? Avec ses arguments de poids, elle peut être très convaincante et vous faire abandonner vos belles intentions. Moi, je me bats contre elle continuellement!

Chaque fois que j’ai le désir d’accomplir une chose banale ou extraordinaire, elle est là, débusquant mes failles, mettant en relief mes faiblesses, ramenant mon ambition au niveau du plancher. Ses paroles font l’effet d’un éteignoir. D’un seul mot, elle arrive à moucher la flamme qui m’anime. Vous reconnaissez, j’en suis sûre, son discours :

jeudi 19 août 2010

Garder le rythme...

Il y a peu de chances que vous vous souveniez du temps des galères où les esclaves ramaient jusqu’à la fin de leurs jours ou jusqu’à ce qu’un bienfaiteur les délivre… Les chances d’avoir vu cela sont nulles! Toutefois, si je vous parle d’exercice physique, d’entraînement, là ça vous dit certainement quelque chose.


mardi 17 août 2010

Le temps de s'y mettre...

À peine levée que déjà j'angoisse. Juste l'idée de jeter un coup d'oeil à ma liste de choses à faire me donne la nausée, mais avant de poursuivre, je dois vous mettre dans le contexte. Dernièrement, j'ai eu la brillante idée de faire le tour de ma maison et de noter tout ce qui a été négligé depuis quelque temps.  Les obligations avaient pris le dessus et évidemment les derniers petits trucs à terminer dans les pièces qu'on avait récemment repeintes étaient demeurés en suspend ou si vous préférez entre deux états: le fait et le non fait. Je dois l'avouer: j'attendais qu'un bienfaiteur ou une bienfaitrice passe dans le coin et termine le boulot à notre place. Eh bien non, les retouches, la toile inachevée, les mesures à prendre, les rideaux à acheter, une ampoule à changer, une prise électrique à installer, bref, tous ces petits détails qui permettent de cocher la case terminé nous ont attendus.

samedi 14 août 2010

Présentation de mon blog

Le café occupe une grande place dans ma vie.  Il n'est pas en tête de liste car c'est mon époux qui occupe cette place de choix.  Vient ensuite mon fils et sa petite famille, suivi de mon chat et de mes amis.  Il y a aussi...  Je disais donc que le café fait partie de ma vie et j'avoue qu'il serait difficile, voire même impossible pour moi de m'en passer.  À chacun sa dépendance!  Alors voilà, j'ai associé le café à mes moments d'écriture et de lecture, et comme il y a une variété incroyable d'essences, de mélanges, de préparations de ce breuvage, je ne pouvais faire autrement que de garder un espace dans mon blogue pour la créativité.

mardi 10 août 2010

Essai - Danse légère

Essai - Danse légère... par J. Gagné

"Parfois, je n'ai pas envie de suivre un tracé ou une image choisie. Alors, je laisse passer l'énergie pour voir ce que ça donnera. J'y vais par plaisir; pas de croquis juste une image mentale des formes et des couleurs et je laisse aller. Certains jours, je peins et à d'autres moments, je m'amuse follement!"

Mésange

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...