vendredi 29 avril 2011

Mettez de la fraîcheur dans votre vie!

[Photo de Microsoft Office]
POUR LE WEEK-END?
Opération nettoyage!

Après un long hiver, le confort douillet de notre foyer a besoin d’être rafraîchi, revivifié, revitalisé. D’ailleurs, la poussière doit être évacuée et l’air renouvelé. Toute cette besogne ne se fera pas d’elle-même; seuls vos bras viendront à bout de ce travail.

Et si la terrasse vous interpelle, ignorez-la!

jeudi 28 avril 2011

En route vers Las Vegas (1ère partie)...

La mythique Route 66 ou The Mother Road, tout le monde en parle, tous veulent au moins la rouler une fois dans leur vie! En fait, depuis l’avènement des autoroutes, il ne reste que des tronçons de cette route qui reliait d’Est en Ouest le pays (Chicago à Los Angeles). Les villes qui vivaient autrefois de l’achalandage, aujourd’hui survivent à peine. À l’écart de la grande route, elles sont devenues impopulaires, moins fréquentées et avec le temps aussi délaissées et négligées que des villes fantômes. Certaines villes semblaient avoir mieux résisté au temps et à l’absence de touristes car c'est leur économie qui leur permet de survivre.

mercredi 27 avril 2011

Pour le confort des voyageurs...

[Bancs - Parc du Grand Canyon, AZ]

Pas sûre que je vais rester assise bien longtemps avec ma tenue printanière! Avec ce qu’il y a sous mon postérieur et au-dessus de ma tête, aussi bien oublier l’idée de demeurer au sec! Et pour ce qui est du confort, entre les bancs du McDonald et ceux-ci, les deux méritent qu’on s’y attarde qu’un instant, juste le temps de lacer ses souliers et de repartir, sinon une visite chez le chiro s'impose.
Pour le confort de mon popotin, une roche chauffée par les rayons du soleil me paraît un meilleur choix!
Mésange

lundi 25 avril 2011

Vers le Grand Canyon (2e partie)...

Finalement, on a réussi à déneiger l’auto, à se trouver des gants et à enfiler de multiples épaisseurs pour couper le vent et le froid. On est prêt à tout affronter, enfin presque tout!

En route vers le Grand Canyon nous avons croisé des chasse-neiges et des voitures roulants à l’aveuglette (eux non plus n’avaient pas de balai à neige). Quinze minutes plus tard, nous étions à l’entrée du parc écoutant le gardien qui nous suggérait de faire demi-tour puisqu’il y avait du brouillard et qu’on ne verrait rien. On n’avait pas traversé 450 kilomètres et bravé une tempête pour ne rien voir! On a payé et on est entré sous l’œil découragé du garde forestier.

4e lundi d'avril 2011




Café du matin

Désolée d’être au rendez-vous si tardivement. On est en train d’arracher le plancher au deuxième étage et j’ai petit Max à mes côtés, donc difficile de rester concentrée!  Bref, pour ceux et celles qui espéraient travailler sur leur terrain, vous n’avez droit qu’à un seul jour, après ce sera la saison des pluies. Si la météo vous confine à l’intérieur, alors profitez-en pour faire le grand ménage de votre maison. De toute façon, ça doit être fait. Quand le beau temps sera de retour, au lieu de protester devant tout le travail à accomplir, vous pourrez enfin relaxer sur votre terrasse et ainsi profiter de l’été.

Ce que vous ne faites pas aujourd’hui vous attendra demain alors aussi bien vous mettre à la tâche immédiatement!

Bonne semaine et bon ménage tout le monde!

Mésange

Citation de Confucius - Voyage

"Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même." [Confucius]

vendredi 22 avril 2011

Un week-end loin de la foule...

[Image Dreamstime]
POUR LE WEEK-END...
Voilà enfin le week-end de Pâques!  Ne me dites pas que vous le passerez à vous promener dans les allées de supermarchés, de boutiques ou d'entrepôts! Il y a sûrement mieux à faire!

Dame Nature nous réserve de la pluie? Profitons donc de l’intérieur, divertissons-nous à la maison ou ailleurs à l’abri du mauvais temps. C’est sûr, c’est tentant d’aller nettoyer la cour mais laissez ça de côté un instant et occupez votre fin de semaine par des activités reposantes, intéressantes ou amusantes. Les corvées extérieures vous attendront croyez-moi!

jeudi 21 avril 2011

En route vers le Grand Canyon - 1ère partie

À chaque année nous nous rendons à Las Vegas pour assister à une convention touchant notre secteur d’activités. D’une fois à l’autre, nous en profitons pour visiter les alentours. Mais cette année, il y avait quelque chose de spécial; à partir d’un défi lancé et d’une promesse, voilà qu’au lieu de quitter Montréal en couple, nous étions quatre à délaisser le Québec. Notre fils et sa compagne nous accompagnaient pour un voyage d’affaire et de loisirs. Depuis le temps que nous en rêvions, voilà que ce jour béni était enfin arrivé! 

mercredi 20 avril 2011

La route plutôt que la destination...

Qu'importe la destination, c'est le trajet qui compte. La traversée n'est pas une perte de temps en soi; elle est une école où, à chaque tournant, nous apprenons quelque chose de nouveau, de différent, d'insolite. Sur une distance d'un kilomètre, la route peut nous révéler des splendeurs insoupçonnées, alors imaginez ce que peut déceler un circuit de mille kilomètres!

Le chemin que nous empruntons nous permet de remplir notre carnet de voyage d'anecdotes, de photos, de souvenirs. Que ce soit en ligne droite ou par de multiples détours, le voyage forme le voyageur que nous sommes. La finalité n'est qu'un jalon supplémentaire sur notre itinéraire, car au fond on revient toujours au point de départ.

En définitive, je peux dire que suis allée à Terrebonne en passant par le Grand Canyon, la Route 66, le Lac Mead et Las Vegas.  Certes, c'est un grand détour pour rentrer chez soi, mais quels souvenirs merveilleux je rapporte dans mes bagages...
 
[Photographie prise par J. Gagné - Lac Mead Nevada]

Si vous croyez que seule la destination compte, détrompez-vous! Vous ne vivez pas dans l'unique but de mourir un jour n'est-ce pas? Vous vivez des expériences entre le point de départ (la naissance) et le point d'arrivée (la mort). Vous êtes l'aventurier sur votre chemin de vie. Alors, profitez du moment présent, du paysage qui défile devant vos yeux, des personnes qui croisent votre route car rien ne vous garantit que vous verrez tout cela une fois arrivé à destination! Donc, aussi bien en profiter maintenant!

Choisissez la route plutôt que la destination!

Mésange

Proverbe Persan - Voyage

"Le meilleur qu'on puisse ramener de voyages, c'est soi-même, sain et sauf." [Proverbe persan]

mardi 19 avril 2011

De retour...

Sans me définir comme une globe-trotteuse, j'avoue que je voyage assez régulièrement et à chaque fois, je reviens transformée. Certes, il y a toujours un peu de fatigue dû au décalage horaire, aux longues heures d'immobilité dans l'avion, aux nuits trop courtes et aux journées trop remplies... En dépit du "trop" que l'on retrouve dans les voyages, il y a un je-ne-sais-quoi qui forge notre pensée ajoutant un peu de sagesse à nos réflexions; on devient indulgent et humble par la force des choses! On se rend compte que l'étranger en terre étrangère c'est nous!

"Quand on voyage sans connaître l'anglais, on a l'impression d'être sourd-muet et idiot de naissance." [Philippe Bouvard]

J'ai réalisé que même si je me débrouille en anglais, c'est loin d'être suffisant! Les nuances d'une langue et sa culture comptent pour beaucoup! Et c'est lorsqu'au bout d'une semaine où on commence à saisir les expressions, les manies, les habitudes des gens de la place qu'on doit déjà repartir. On a goûté à une trempette linguistique; juste assez pour se donner le goût, totalement insuffisant pour maîtriser quoi que ce soit.

D'autres voyages sont prévus au cours de l'année et j'ai bien envie de me faire comprendre et de saisir toutes les subtilités de cette langue universelle. Vous pouvez croire que c'est de l'entêtement, mais moi je ne veux rien rater, car pour moi les voyages donnent naissance à des rencontres inoubliables, des découvertes surprenantes, des apprentissages inattendus, des leçons à retenir, bref, ils me permettent de voir la vie différemment.

Le voyage, c'est se quitter pour se retrouver autrement.
[Photographie prise par J. Gagné]
Mésange

Citation d'Hippolyte Taine

"On voyage pour changer, non de lieu, mais d'idées." [Hippolyte Taine]

lundi 18 avril 2011

3e lundi d'avril 2011




Café du matin

Je suis très heureuse d’être de retour! Je commençais à m’ennuyer du vrai pain et du véritable café!  Je crois que si les Américains avaient la chance de consommer un meilleur breuvage au réveil, l’impact de la récession serait moindre sur leur visage! Pas croyable ce qu’ils peuvent servir! Et ils osent appeler ça du café! N’essayez même pas leur cappuccino ou expresso, c’est pire encore! Cependant, je dois l’admettre, ils font les meilleurs « crab cakes ».
                                                                                        
Ce matin, je ne me contenterai pas d’un seul café, et ce, par pur plaisir! Même chose pour les rôties faites avec du pain belge vraiment goûteux. Mmmm quel bonheur! Tant qu’à y être, j’ai envie d’être gourmande : je vais tartiner le tout avec du beurre de pomme. Vive le Québec est ses produits du terroir!

C’est vrai qu’on est bien chez-soi. Ailleurs c’est attirant, intéressant, différent, mais cela n’a rien à voir avec le confort de son foyer.

Chez-soi, c’est le bonheur!

Bonne semaine tout le monde!

Mésange

Citation de Nicolas Bouvier

"Certains pensent qu'ils font un voyage, en fait, c'est le voyage qui vous fait ou vous défait." [Nicolas Bouvier]

lundi 11 avril 2011

Citation d'Alfred de Musset

"Qu'importe de quoi parlent les lèvres, lorsqu'on écoute les coeurs se répondre." [Alfred de Musset]

2e lundi d'avril 2011

Café du matin

Exceptionnellement le billet ″Café du matin″ vous est transmis de Las Vegas! Non, je ne suis pas là pour voir Céline, mais pour mon travail. Cependant, je vais en profiter pour prendre mon café devant les fontaines du Bellagio et pour penser à vous. Je vais vous envoyer du soleil pour votre moral et de la chaleur pour votre bien-être. Pas question de délaisser la plume et l’appareil photo! Au retour, vous aurez droit à un beau petit reportage accompagné d’un diaporama sur le Grand Canyon et la « Strip » de Las Vegas, mais pas tout de suite... Soyez patients!

En attendant, appréciez votre café en savourant la présence du printemps avec ses variations de degrés, ses rayons de soleil tout chauds, ses espaces verdoyants et ses chants d’oiseaux. C’est si vite passé, prenez le temps d’en profiter.

Bonne semaine!

Mésange

jeudi 7 avril 2011

Dans les yeux des autres...

Elles sont nombreuses les tentatives pour plaire aux autres! On est prêt à bien des pirouettes et même, à déployer le grand jeu pour se conformer et entrer dans le moule des gentils et des accommodants. Il est hors de question de mal paraître! On met le masque de la bienséance et on joue le jeu. En dépit de toutes ces clowneries pour faire plaisir, pour être accepté et enfin pour être aimé, que reste-t-il de notre identité, de nos valeurs, de nos besoins, de notre perception du monde? Moins que rien! À devenir ce que les autres attendent de nous, on devient un reflet de leurs pensées, une conséquence de leur influence, le résultat de leurs convictions. On devient ce qu’ils croient que nous sommes. En acceptant ce rôle, nous supportons toutes les contraintes qui s’y rattachent. Voulons-nous vraiment de ce fardeau?

mercredi 6 avril 2011

La solitude qui fait grandir...


"Trouver sa voie sans compagnon, carte ou guide.
Avancer en toute confiance.
Regarder l’horizon comme une promesse.
Percevoir l’infini du ciel même les yeux fermés.
Retrousser ses manches et foncer.
Développer le courage de faire face aux intempéries.
Apprécier sa liberté de penser, d’agir et d’influer sur l’avenir.
Avoir une vision assez forte pour faire fi de l’approbation des autres.
Être seul et se sentir comblé.
Être seul sans être esseulé."  [J. Gagné]

lundi 4 avril 2011

1er lundi d'avril 2011

Café du matin

Ce matin ainsi que le reste de la semaine, je vais me préparer une carafe de café. J’ai un horaire très chargé et pas plus de vingt-quatre heures disponibles par jour; il va falloir composer avec ça! Naturellement, je devrai mettre de côté certaines tâches que je ferai au retour, mais pas des tonnes. Il est vrai que je vais ″ramer″ avant la convention mais certainement pas en revenant. Ce serait dingue de s’énerver avant si de toute façon, il fallait s’énerver après!
 
La carafe est là ainsi que quelques biscuits, il ne reste qu’à installer un long boyau menant directement à la cuvette. Tant qu’à sauver du temps aussi bien couper dans les déplacements! Blague à part, je vais quand même m’octroyer quelques pauses sinon quel mauvais patron je serais pour moi-même!
 
Cette semaine, ne regardez pas ce qui reste à faire mais ce qui a été fait et bougez entre chaque tasse de café!
 
Bonne semaine!
 
Mésange

Citation de Bill Cosby

"Je ne connais pas la clé du succès mais celle de l'échec est d'essayer de plaire à tout le monde." [Bill Cosby]

vendredi 1 avril 2011

Temps de chien! Temps pour dépenser!

POUR LE WEEK-END...

Nous avons tous, un jour ou l’autre, succombé à un coup de cœur, à un vêtement qui nous a fait craquer ainsi que notre portefeuille. Cependant, arrivés à la maison nous nous sommes rendu compte qu’il ne s’agençait avec aucun vêtement de notre belle penderie et que forcément, il fallait retourner dans les boutiques pour trouver le haut ou le bas qui se marierait parfaitement avec notre achat initial. Épuisés, nous sommes rentrés bredouilles et frustrés. Ce coup de cœur du départ s’est transformé en crève-cœur!

Avant de vous lancer à corps perdu dans les boutiques ou centres commerciaux, commencez par regarder ce que renferme vos placards en termes de tenues printemps/été. Sans ce petit détour, vous pourriez effectuer des achats bien décevants du genre, revenir avec un huitième chemisier blanc ou un ensemble dépareillé avec le reste de votre garde-robe. Chaque dollars compte alors, suivez mon conseil, vérifiez le contenu de votre penderie, et après, partez à la recherche de ce qui vous manque tout en ayant en tête que les achats effectués doivent s’agencer avec ce que vous possédez déjà. C’est ce qu’on appelle faire des achats intelligents!

De plus, si vous avez boudé la mode durant un certain temps, vous pourriez avoir  un choc durant votre tournée. La nouvelle collection est sortie que ça vous plaise ou non, ce qu’il y a en magasin, c’est que les gens vont porter.  Si vous aviez une idée bien définie en tête en partant, vous serez extrêmement déçu au retour; ça demande un temps d’adaptation je vous l’assure. Après cinq heures passées au Centre Laval, je suis ressortie non pas heureuse et satisfaite de mes achats, mais complètement dépitée! Les "wow" ne sont jamais sortis de ma bouche! Une semaine plus tard, j’y suis retournée et là, j’ai regardé les vitrines avec un œil nouveau. À la longue, on s’habitue à la nouveauté. Alors, ne faites pas comme moi, allez-y souvent en achetant peu à la fois, ainsi vous apprécierez ce que vous aurez acheté.

N’oubliez pas, les boutiques ne reçoivent pas leurs collections en totalité; plusieurs arrivages vont se succéder. Faites durer le plaisir, étalez votre période de magasinage sur plusieurs semaines!
 
Pour voir les nouvelles tendances :

Pour les aubaines :

Bon magasinage!

Mésange

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...