vendredi 28 octobre 2011

Un peu de solidarité...


L'entraide n'a jamais fait de mal à personne, au contraire; nous pouvons tous donner un coup de pouce, offrir un peu de support et encourager les autres. C'est facile et ça demande peu de nous-mêmes.

Aujourd'hui ce sont les autres qui ont besoin d'un coup de main; demain, ce sera peut-être notre tour.

Souvent, nous sommes réticents face à l'entraide parce que nous avons peur de donner et de ne pas recevoir en retour.  Et si nous commencions par donner, juste pour voir, peut-être serions-nous surpris des résultats?

Voici un texte présent sur plusieurs sites Internet et qui nous fera réaliser qu'ensemble on peut aller plus loin, plus vite et de façon plus agréable!

* * *

Vous êtes-vous déjà demandé, en regardant les grands migrateurs au printemps, pourquoi les outardes adoptent toujours une formation en "V" ? Des savants ont découvert que les battements d'ailes des oiseaux "soulèvent" l'air, facilitant ainsi le vol des oiseaux qui les suivent.

[Outardes, Terrebonne 2011 - Photographie J. Gagné]

La formation en "V" permet aux outardes de voler 71% plus loin qu'un oiseau volant seul. Les gens qui avancent ensemble dans la même direction atteignent l'objectif plus rapidement et plus facilement, car ils s'appuient les uns sur les autres.

Lorsqu'une outarde quitte la formation, elle ressent immédiatement la résistance de l'air et doit fournir un effort plus grand. Faisons équipe avec ceux qui visent le même objectif que nous.

Quand l'outarde qui mène est fatiguée, elle rentre dans le rang et une autre prend sa place. Les résultats sont meilleurs lorsque chacun s'acquitte à tour de rôle des tâches les plus difficiles.

Les outardes cacardent pour encourager celles qui les mènent. Ceux qui nous mènent ont eux aussi besoin d'encouragement.

Lorsqu'une outarde malade ou blessée quitte la formation, deux autres la suivent pour l'aider et l'encourager, jusqu'à ce qu'elle soit rétablie. Puis, elles reprennent l'air seules ou avec une autre formation pour rejoindre leur groupe. Imitons la sagesse de l'outarde et serrons-nous les coudes.

[Auteur inconnu]

* * *

Mésange

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...