mercredi 9 novembre 2011

Perdre pour mieux apprécier...

Il y a des jours où il faut mettre les bouchées doubles, triples voire quadruples si on veut atteindre l'objectif que l'on s'est fixé.  Notre petite vie tranquille d'avant prend alors un rythme effréné et inhabituel. On est extirpé d'un confort auquel on s'était habitué auparavant.


À force de baigner dans le bonheur on en oublie la saveur!






Et ce que l'on vient de perdre devient tout à coup précieux, inestimable, recherché et tourne à l'obsession: on veut à tout prix réintégrer ce qui nous fait défaut!




Comme les outardes, ma petite tranquillité s'est envolée et devinez quoi? Je vais tout faire pour la retrouver!
 



N'attendez pas de perdre quelque chose afin de l'apprécier... 
 
Mésange

2 commentaires:

  1. La photo de l'oiseau est magnifique. Les couleurs sont époustouflantes. Je trouve que la composition est parfaite, en grande partie parce que l'oiseau n'est pas centré! L'artiste s'amuse avec son nouvel outil. Quels beaux résultats. Bravo.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Robert pour tes observations; ce sont de précieux conseils. J'apprécie beaucoup! Eh oui, je m'amuse avec mon nouveau joujou! Les bébelles, ce n'est pas juste réservé aux gars ;-)
    À+

    RépondreSupprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...