lundi 7 mai 2012

1er lundi de mai 2012

[Photographie tirée de Dreamstime]
Café du matin
Enfin, voilà le printemps! Tout est vert à l’extérieur et si plein de vie! On a envie de remuer la terre, d’ajouter des plantes à nos aménagements, de retrousser les tiges des grimpantes, de sectionner les branches endommagées par le vent, bref, on rêve de jouer avec la nature au coeur de la nature!

Les outils sont prêts à être utilisés, il ne manque que la jardinière. Au fait, où est-elle donc?

J’ai ma petite idée…

Ah-ha! La voilà en train de bichonner ses semis!  Eh oui, si je veux avoir des tomates cet été,  je dois démarrer les plants à l’intérieur -  c’est l’inconvénient des gens qui vivent plus au nord mais cela ne m’incommode pas du tout au contraire, je suis fascinée par tout le travail de la graine. Tout d’abord elle se bat pour sortir de sa coque, ensuite pour s’extraire de la terre pour finalement s’acharner à rester de debout! C’est tout un exploit!  Cela me fait penser à nos aspirations et à nos rêves; eux aussi ont un potentiel de vie. Si on ne les mets pas en terre, jamais ils ne verront le jour, jamais ils ne porteront des fruits…

À quand remonte la dernière fois où vous avez semé un rêve? Ça fait un bout de temps n’est-ce pas et si vous profitiez du printemps pour faire le tour de vos sachets de rêves afin de déterminer :

1) quel rêve vous avez envie de mettre en terre;


2) quels efforts vous allez déployer pour l’entretenir;


3) qui en profitera lorsqu’il aura atteint sa maturité;


4) ce que vous êtes prêts à sacrifier pour que ce rêve puisse grandir, s’épanouir et s’étendre…

Une graine peut nourrir plus d’une personne vous savez alors imaginer ce que votre rêve peut apporter au vaste monde! Ne croyez pas qu’un simple rêve a peu de pouvoir. D’ailleurs, si je rêve de devenir une pianiste, croyez-vous que je serai la seule à pouvoir tirer profit de ce rêve? Eh bien non, je ferai la joie de milliers de gens. Alors, ne dédaignez pas la plus petite des graines, à elle seule, elle peut faire beaucoup!

En ce lundi matin, prenez votre café en songeant à tous les rêves qui n’ont pas germé par manque de temps, par manque de soins, par manque de courage… Sortez un carnet et un crayon, notez ce rêve ainsi que les dispositions que vous prendrez à son égard et faites-le grandir, car il n’y a rien de plus triste au monde qu’une vie sans rêves ni tentatives pour les réaliser.

Alors, êtes-vous prêts à tenter le coup?

À vos semis, prêts, partez!

Mésange

6 commentaires:

  1. C'est toujours bien sympa ces petites chroniques du lundi. Entre épicuriennes on se comprend!
    Belle et douce semaine
    Martine de Sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Martine, comme ce compliment me touche! C'est très très gentil! Et jouir de la vie et tout ce qui la compose n'est-ce pas notre rôle?

      Bonne et merveilleuse semaine Martine entourée des petits et grands plaisirs de l'existence.

      Supprimer
  2. C'est parti !
    C'est Faulkner, je crois, qui faisait dire à un de ses personnages : l'important est d'avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre de vue pendant qu'on les poursuit.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour mon "Petit Bonheur", comme j'aime cette citation! Merci! Je l'ai mise tout près de mon écran d'ordinateur comme ça je n'oublierai pas de rêver en grand!

      J'imagine que pour faire de grands rêves il faut un esprit ouvert, sinon on risque de limiter la conception!

      Merci et belle journée Petit Bonheur!

      Supprimer
  3. Ces petites chroniques du Lundi qui nous portent à la reflexion tout en nous amusant..pas de leçon mais des chemins que tu nous ouvres, l'air de rien , avec humour et tellement de bon sens
    Des rêves j'en ai que j'ai réalisés d'autres se sont perdus sans doute par manque de soin
    Je crois que je vais m'acheter, sous tes conseils , un joli carnet aux belles couleurs et j'y ferai grandir mes rêves

    J'ai lu cet article avec énormément de plaisir
    Merci jolie Mésange ..je te souhaite de réaliser le sr^ves qui te rendront légère et heureuse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Lysie,
      J'aime bien choisir un carnet bien particulier, avec des couleurs inspirantes, un carnet qui donne envie d'y consigner les plus beaux rêves et de les voir s'épanouir au fil des jours... Nos rêves sont loin d'être des pensées banales, ils sont comme le feu sacré qui nous ravive de l'intérieur d'où l'importance de les traiter avec beaucoup d'égards!

      Pour répondre à ton premier paragraphe... je suis démasquée! Moi qui croyais, "l'air de rien" passer un p'tit message en douce, je suis prise en flagrant délit de contrebande de "messages" (hi!hi!hi!)- Pas très subliminale mon astuce! Tant pis! ;-)

      Merci chère Lysie xxx - ton compliment réchauffe le coeur comme un bon vin qui descend tout en douceur!

      Bisous tout plein à la petite "vite" que tu es xxxxoo

      Note: "Réaliser des rêves qui me rendront légère" - C'est un rêve qui mérite d'être noté! Merci!

      Supprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...