mardi 10 juillet 2012

2e mardi de juillet 2012

[Photographie réalisée par Robert Lemire]
Café du matin

Après avoir vu s’éteindre une flamme si vive, je me rends compte après coup combien sa chaleur nous tenait au chaud, combien ses conseils étaient éclairants, combien sa présence illuminait la pièce dès le seuil franchi. Et c’est parmi les objets et les souvenirs que je retrouve cette femme formidable. Grande collectionneuse d’anges et de tout ce qui lui rappelait son passé, j’ai plongé dans ses souvenirs, curieuse mais aussi avide d’en connaître davantage sur ce personnage presque biblique. Chaque objet ou note gribouillée semblait animé d’une vie propre souhaitant parler de son vécu; un vécu du temps de Monique!

C’est fou ce que les gens peuvent conserver! J’ai découvert par hasard une fiche contenant les indices d’une chasse au trésor que j’avais organisé il y a de cela trois ans. Pourquoi a-t-elle conservé mes notes? Je crois qu’elle a gardé un bon souvenir de cet épisode et ne se fiant guère à sa mémoire de nature plutôt infidèle, elle a préféré conserver ce bout de papier, signe des temps heureux. 



Pour moi, ces dernières semaines ont été révélatrices; il y a des gens qui s’entourent de souvenirs heureux tandis que d’autres n’y voient qu’une pléthore d’éléments trop sentimentaux qui encombrent inutilement un espace. Pour ces derniers, l’émotion n’a pas sa place dans leur environnement; c’est une question de choix!

Sentimentaux ou non, les gens sont ce qu’ils sont.

En ce lundi matin, je prends le temps de savourer mon café,  la tête enfouie dans une autre boîte, découvrant un à un les souvenirs chers à la défunte et du même coup, chers à nous tous…  Certes, on ne peut tout garder, mais le fait d’offrir en cadeau ces objets qui ont contribué à son bonheur, c’est comme leur donner une seconde vie, une seconde chance de faire le bonheur de quelqu’un!

Chers amis, vous m’avez beaucoup manqué.  J’ai l’impression qu’une éternité s’est écoulée depuis notre dernière rencontre.  Alors, pour célébrer ces retrouvailles qui me font chaud au cœur, ce matin, c’est moi qui ferai le service du café avec la serviette blanche au pli de l’avant-bras. Vous méritez bien un service cinq étoiles! Et qui sait quel souvenir vous en garderez!

Bon lundi tout le monde!

Mésange

12 commentaires:

  1. quelle chance ! garder ces petits bouts de papiers, ces instantanés heureux et savoir qu'une belle âme les retrouveront... c'est vivre le bonheur une seconde fois.
    on me reproche tant de ne rien jeter depuis les personnages "tétard" de l'entrée en maternelle de mes petits (?ne pas leur dire ils sont parents maintenant)et les jolis gribouillis des petits enfants, les cartes de voeux, les faire-parts, les menus...tant de cartons à chaussures remplis de ces riens si émouvants.
    je suis si heureuse de te retrouver ici;
    belle journée Mésange
    (josette)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Josette, quel plaisir de vous lire! Je me sens moins seule avec ma collection de souvenirs aussi variés que cocasses (mèches de cheveux, tickets de spectacles, fleurs séchées dans un livre et même un « enfoncement » dans le plafond que je n’ai pas bouché volontairement avant de le repeindre car je voulais me souvenir d’une certaine bouteille de champagne). Il y a des souvenirs qui font tellement partie de notre vie qu’on n’a pas envie de les effacer sous une couche de peinture! Et comme vous le dites si bien «tant de cartons remplis de ces riens si émouvants », ces riens, ils éveillent en nous des émotions si fortes qu'elles font vibrer le violoncelle du cœur!

      Je suis heureuse également chère Josette de vous retrouver! Tendresses xxxooo

      Supprimer
  2. Tu nous as manqué, Mésange. Welcome back! Ton café est délicieux et le service impeccable et chaleureux. Merci et bonne journée. Robert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Robert, comme c’est gentil! Et tant mieux si tu apprécies le service, j’avoue il y a longtemps que je n’ai pas fait le service aux tables et si je me souviens bien, je n’ai pas connu un succès retentissant! Bref, vaut mieux y mettre un peu de chaleur si on souhaite un « café chaud » ;-)

      Merci encore pour les photos… Comme tu vois, elles m’inspirent beaucoup!

      Ciao Roberto!

      Supprimer
  3. Heureuse pour toi que la peine soit adoucie par la découverte de tous ces petits trésors qui resteront liés pour toujours à sa mémoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Amartia, tu as raison : la peine s’adoucit et ces découvertes rallument des étoiles que j’avais cru éteintes à jamais. Merci Amartia, tes bons mots font plaisir à lire.

      Supprimer
  4. Moi aussi je garde beaucoup.Un tout petit objet peut faire resurgir un grand moment de bonheur.Et faire passer l'objet, c'est effectivement faire passer le bonheur.
    Merci pour le café! :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Malyss. Souvent dans les petites choses naissent les plus grandes joies!

      Bonne et belle journée!

      Supprimer
  5. Les mots autour du café
    et l'amie retrouvée -
    l'été s'en trouve irrigué

    Chaleureusement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Yanis, la poésie possède en elle une qualité qu'aucun texte ne peut avoir: quelques mots d'une inestimable profondeur!

      Ce poème est magnifique! Les mots me manquent...

      Chaleureusement... Merci!

      Supprimer
  6. Elle devait être vraiment exceptionnelle, cette femme, pour rester aussi vivante par delà sa mort. Je comprends votre besoin d'aller au devant de ce qui fut sa vie, une vie riche et positive.
    Pour moi, le café, c'est sans sucre.... A bientôt ! Heureuse de vous retrouver aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Bonheur du Jour, il est vrai que cette femme "est" exceptionnelle. Je n'arrive pas à en parler au passé tellement elle fait partie de notre vie, de nos souvenirs, de ce que nous sommes aujourd'hui grâce à elle! C'est une chance d'avoir croisé sa route!

      Au fait, pour le café c'est sans sucre avec un nuage de lait? Heureuse de vous retrouver également et merci d'être passée! xxooo

      Supprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...