lundi 23 juillet 2012

Ciel en furie!

Croqué sur le vif, ce nuage avance à une vitesse vertigineuse. Nous laissera-t-il du temps frais? Nous le saurons bien assez tôt!


[Photographie réalisée par Jocelyne Gagné]
[Orage qui approche - Terrebonne 23 juillet 2012 - 16h41]
Mésange

10 commentaires:

  1. Ta photo exprime bien cette idée d'imminence de la menace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amartia, j'aurais préféré être à une meilleure distance, ainsi j'aurais réussi à capturer la "bête" en entier, mais bon, le "nez" en dit suffisamment long sur le reste!

      Supprimer
  2. Nous n'avions pas ici, presque au même moment, cette impression de menace...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le ciel est tellement changeant, tantôt sage tantôt en furie, alors j'imagine qu'à des kilomètres de chez moi, votre ciel devait être beaucoup plus serein.

      Le nuage nous a apporté du temps frais et en prime, on a eu droit à trois orages intenses. Difficile de trouver le sommeil quand la guerre est déclarée dans le ciel!

      Supprimer
  3. ta photo est impressionnante, "Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle..." Baudelaire a du voir le même.
    Bonne journée Mésange

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à vous!

      Si j'avais eu un peu moins la trouille, j'aurais pris cette photo à une distance plus satisfaisante, mais j'ai bien fait de rester à l'abri avec ce qui a suivi, j'aurais eu l'air d'un chat mouillé et "grillé"!

      Baudelaire savait exprimer "la menace" à la perfection! Merci pour ce partage. Ce fut un plaisir de vous lire! À bientôt!

      Supprimer
  4. Un ciel comme je les aime, menaçant et si beau à la fois!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout comme moi, Malyss! Ces instants qui précèdent l'orage sont fantastiques. Le vent se lève, l'air rafraîchi et le roulement de tambour se fait entendre, comme si quelque chose d'imminent allait se produire. C'est presqu'excitant! Cependant, certains orages sont dévastateurs... ceux-là, je préfère ne jamais les voir, ni les subir.

      Supprimer
  5. Une tempête accourt à moins qu'une tornade s'annonce...
    Le ciel va-t'il nous tomber sur la tête !!!
    Magnifique prise de vue...certes mais que les joyeuses mésanges volent vite se mettre à l'abri!!!...
    Merci pour ton passage, toujours un plaisir de te lire...Agréable soirée Mésange

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par Toutatis, le ciel nous a tombé sur la tête hier, mais ce matin, il a repris sa place, très haut au-dessus de nos têtes. Ouf! Et tu avais raison, la joyeuse mésange est restée à l'abri car vois-tu, elle n'est pas brave du tout quand les éclairs illuminent le ciel!

      Ton commentaire m'a fait bien rire! Merci d'être passée, douce Michèle. Bonne soirée!

      Supprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...