lundi 16 juillet 2012

3e lundi de juillet 2012


[Photographie tirée de Dreamstime]
Café du matin

J’ai un blanc! En fait, c’est le vide total dans ma tête. J’aimerais bien écrire quelque chose, peindre une toile, photographier un sujet intéressant, créer un truc spectaculaire, mais quoi au juste, je n’en ai aucune idée!

J’ai beau chercher dans ma tête et autour de moi, mais l’inspiration ne vient pas. J’use le plancher à force de faire les cent pas comme si le fait de marcher pouvait activer ma créativité.  Et j’angoisse! Les minutes s’envolent et rien n’est écris, rien n’a pris forme… C’est clair, mon esprit créateur est en panne. Comment le réanimer?

Je me rappelle qu’à l’université on nous suggérait une méthode pour maximiser notre temps d’étude : toujours fixer la période d’étude à la même heure. Pourquoi à la même heure? Pour faciliter la mise en train du cerveau. De cette façon, ce dernier perdait moins de temps à se « réchauffer ». Il se mettait immédiatement en condition de productivité comme s’il avait été programmé pour être fonctionnel au moment où on en avait besoin. Génial n’est-ce pas?

Quand on ne sait pas quoi faire de ses dix doigts ou quand le vide occupe trop notre tête, il n’y a qu’une solution : se mettre en mouvement.  Sortons le papier et le crayon, les pinceaux et la toile, l’appareil photo, etc., et passons à l’acte; les idées surgiront en cours de route et produiront un effet d’entraînement. Inutile d’attendre l’arrivée de l’inspiration, prenons les devants et allons la chercher!

En ce lundi matin, préparez-vous une grande carafe de café car vous en aurez besoin; vous avez du travail devant vous: une toile à peindre, un croquis à dessiner, des clichés à prendre, des lignes à écrire, une recette à préparer, une déco à refaire,  etc. Entamez le mouvement et le reste suivra! Et si le cœur vous en dit, créez à heure fixe, vous verrez toute la puissance qui se cache derrière cette méthode; c’est presque magique!

Cette semaine, je sors mes pinceaux et je m’amuse. Et vous, que ferez-vous de votre créativité?

Bon lundi et bonne semaine tout le monde!

Mésange

12 commentaires:

  1. malgré le café noir
    dans la tête un blanc -
    sur le papier l'orange est bleue

    heureux de te retrouver
    Amitié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que j'ajoute du "blanc" à mon café... ça explique bien des choses!

      Magnifique poème! Vos mots me donnent envie de mettre de la couleur dans mon quotidien. Merci!

      Supprimer
  2. ....je sors balai, aspirateur, sac poubelle et je remise l'année passée.
    C'est un moyen de faire de s'occuper et de se donner des Idées pour la suite.
    Toutefois ne pas être inspirée peut être un break nécessaire à la future créativité.
    Allez, à vos pinceaux, Madame, à vos couleurs, ne serait ce que pour l'odeur de térébenthine et le silence entrecoupé par le frôlement du pinceau sur le papier...
    Martine d Sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Martine, le ménage est purificateur et vous avez parfaitement raison, ça libère l'esprit de tout ce qui l'encombre pour faire place nette pour du nouveau! Ça donne envie de s'y mettre, là, tout de suite, mais avant, j'ai quelques coups pinceaux à donner dans le silence de mon atelier... Un beau tête-à-tête avec mes couleurs et mon canevas tout blanc!

      Décidément, le blanc me poursuit!!!

      Bon rangement Martine et gardez-vous du temps pour une pause dans votre magnifique jardin!

      Supprimer
  3. Je sors mon carnet et mon crayon à papier et je continue le recueil de poèmes que j'écris en ce moment et que je voudrais bien voir publié....
    Bonne peinture ! A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Bonheur du Jour, je vous encourage fortement à persévérer dans votre écriture, car j'aimerais bien lire ces poèmes et vous savez quoi? J'ai grandement confiance en la qualité de vos écris! Faites-moi signe dès que votre recueil est engagé dans le processus d'édition, comme ça, l'attente sera moins longue!

      Merci d'avoir partagé un si beau projet. C'est inspirant de voir la créativité à l'oeuvre! Bonne journée!

      Supprimer
  4. Aller de l'avant, l'idée de Martine est bonne et je vais la mettre en pratique aujourd'hui même !
    Je vais acheter une benne à ordure pour mettre les vieilleries et les idées noires.
    Bises à tous les blogueurs ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Merula, j'ai lu quelque part que le vide cherche toujours à être comblé, alors si votre poubelle est vide, allez-y, jetez toute cette grisaille et passez à autre chose... Faire table rase fait tellement de bien!

      Pour vous encourager à le faire, je viens de jeter aux ordures de vieilles photos qui non plus leur place dans ma vie... Allez c'est votre tour!

      Merci d'être passée, bisous...

      Supprimer
  5. Pour entrer dans ma "bulle créative", il faut d'abord que je prenne du recul du quotidien… faire une longue pause entre deux tâches, aller dans un petit coin tranquille du jardin, ou même quitter la maison pour me retrouver dans un environnement plus propice à la création: la nature, bord de l'eau, le centre-ville, la campagne ou la découverte d'un petit village, etc. L'inspiration est comme un papillon… "il est hors de portée quand on le chasse, mais si on le laisse tranquille, il viendra se poser sur votre épaule. "Bonne journée et bonne créativité, Mésange. Moi, je m'en vais dans ma bulle prendre des photos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Robert,

      Ton commentaire est renversant! Une "bulle créative", quelle belle image! Qui dit bulle, dit fragilité... Et c'est vrai que ce petit univers de calme dans lequel il fait bon se retrancher parfois est des plus vulnérables. D'où l'importance de protéger notre "bulle" artistique! [J'ai une préférence pour l'eau, le vent et les vastes espaces...]

      J'adore l'image de l'inspiration prenant la forme d'un papillon. Moi qui n'est pas très douée pour la chasse et encore moins pour la chasse au filet, je risque de courir longtemps avant de l'attraper! Alors, je vais suivre ton précieux conseil et je vais attendre que l'inspiration se pointe à son heure. Je vais quand même garder mon filet pas loin, juste au cas ;-)

      Ton commentaire est empreint de poésie; bravo! Et merci beaucoup!

      Supprimer
  6. J'ai dans ma tête un tableau noir, je prends une éponge tout aussi imaginaire, et j'efface:la liste des chose "à faire", les mauvaises idées, les corvées.. quand le tableau est net , je peux me lancer , dessiner de nouvelles choses, avec ma craie, elle aussi inventée, je peux refaire le monde..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Malyss, j'adore l'image du tableau noir! Je te l'emprunte si tu le veux bien. M'semble que l'idée de savoir que je peux tout effacer de ces listes interminables telles que "je-dois" et "il-faut-que" pour réécrire ce qui me plaît, c'est assez invitant! Et la craie, blanche, rose, verte, bleue pour mettre de la couleur et de la vie sur ce tableau. Merveilleuse idée! Merci!

      Je sors mon éponge dès à présent et opération "grand nettoyage". Est-ce que je peux le faire recto-verso? J'ai la nette impression que mes listes s'allongent jusque de l'autre côté du tableau!

      Merci encore et passe une belle journée Malyss!

      Supprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...