lundi 14 janvier 2013

2e lundi de janvier 2013

[Photographie réalisée par Robert Lemire]
Café du matin
Doing good things 
  for the wrong reason.
 
Me revoilà… enfin! Les vacances ont ce réel pouvoir de faire grimper en flèche le moral, le dynamisme et la vitalité, et j’espère qu’il en a été de même pour vous. On commence l’année du bon pied, pas autrement! 
 
Durant la période des Fêtes mais surtout après le passage du Nouvel An, j’ai eu grand plaisir à écouter les résolutions de tous et chacun. Certaines d’entre elles étaient plutôt originales mais dans l’ensemble ça tournait autour du désir d’affiner cette taille qui s’était alourdie par les excès de table. Nul ne parlait de bonne forme physique ni de bien-être en général, seulement des kilos à perdre… 

Faire de l’exercice pour des raisons pondérales ou d’apparence. 
 
Si votre intention est de faire de l’exercice, c’est merveilleux! Vous en retirerez des bienfaits tant pour le corps que pour l’esprit. Cependant, j’ai un brin d’inquiétude concernant l’intention qui se cache derrière toute activité de ce genre. Trop souvent, les gens s’inscrivent à un programme d’entraînement pour de mauvaises raisons telles que: « J’ai rencontré quelqu’un sur Internet et je veux être à mon avantage » ou encore « je veux être belle sur la plage cet été ». Mais attendez! Qu’en est-il du reste de l’année? On est moche et ça nous convient? Être belle et bien dans sa peau, c’est juste bon pour un événement, une saison ou pour enfiler la pair de jeans qu’on aimait tant? Pour ce genre de remodelage, j’ai une solution fort simple, quelques coups de varlope et le tour est joué; la bande de peau qui vous énervait, la voilà disparue, envolée! 
 
Pour être bien et se sentir bien, il faut penser autrement..
 
Oubliez pendant un instant votre ceinture abdominale et concentrez-vous plutôt sur votre condition physique en général. Comment vous sentez-vous? Êtes-vous bien, confortable, à l’aise dans ce corps? Est-ce que l’air et le sang y circulent librement? Est-ce que votre motricité se fait sans heurt? Si la réponse est négative pour l’une ou plusieurs de ces questions, qu’avez-vous l’intention de faire pour y remédier? Choisirez-vous de perdre du poids uniquement pour pouvoir enfiler ce joli maillot ou déciderez-vous une bonne fois pour toutes d’investir dans une bonne cause c’est-à-dire votre bien-être. Avoir une bonne condition physique c’est plus qu’être bien dans sa peau, c’est opter pour une santé à long terme et ainsi être capable de profiter du bon fonctionnement de son corps le plus longtemps possible. 
 
Nous sommes des êtres vivants, bâtis pour agir, constitués pour bouger, suffisamment développés mentalement pour savoir comment prendre soin de nous-mêmes, alors agissons comme tel. 
 
En savourant votre délicieux café du matin, réfléchissez aux résolutions que vous avez prises pour l’année 2013 et demandez-vous quelles sont les véritables raisons qui vous ont poussés à prendre ces décisions. N’oubliez pas, une intention qu’on ne maintient pas ne vaut pas plus que paroles au vent! 
 
Bonne forme et bonne semaine tout le monde! 
 
Mésange

7 commentaires:

  1. Des réflexions d'une grande sagesse ce lundi Mésange...
    Se sentir bien pour soi...et aimer une personne, un enfant, une fleur...
    Je te souhaite une très bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Josette, la période des Fêtes fut un beau moment et j'ai pris le temps de le savourer pleinement. Maintenant, il est temps pour moi de reprendre mes habitudes, ces bonnes vieilles compagnes, et de me remettre à la plume plus "sérieusement". D'ailleurs, il va falloir que je retrouve ma discipline... j'ai dû l'égarer quelque part!

      Je suis contente de vous retrouver!
      Bonne semaine oxox

      Supprimer
  2. On sait bien que les fêtes ne sont pas de véritables fêtes, qu'il y a derrière des motivations et des frustrations inavouées. Perdre du poids, quelle importance! alors que nous avons tant à perdre en vidant nos lourdes valises pour progressivement alléger notre coeur.

    Chère Mésange, Vive les mots, les regards, les sourires, les échanges...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Yanis, comme c'est bon de vous lire...

      Se décharger de nos fardeaux, se délester de ce qui encombre notre coeur... Oh oui!
      Enlever toutes ces "épaisseurs" dont nous nous sommes affublés croyant en avoir besoin pour affronter la vie quand en définitive, tout ce qu'on a à faire, c'est de se dépouiller pour retrouver l'essence même du soi. C'est un travail de toute une vie!

      Merci pour ces bons mots pleins de profondeur et bonne semaine!
      Tendresses.

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 'ai parfois le sentiment que les kilos en trop d'une personne ne sont pas seulement liés à sa gourmandise mais à une enveloppe protectrice dont elle s'entoure....et l'enlever c'est se retrouver nue et vulnérable c'est peut-être la raison qui fait qu'une amie m'a dit l'autre jour : "j'ai enfin atteint le poids que je voulais et je doute encore de moi...je me sens toujours fragile, si ce n'est plus fragile "
      les épaisseurs sont sans doute d'abord dans son coeur ...Belle journée à toi belle Mésange

      Supprimer
    2. Chère Lyse,

      Quelle belle réflexion! Certaines personnes cachent leur "vulnérabilité" derrière des barricades qu'elles ont savemment et patiemment érigées. Et ces barrières sont physiologiques et/ou psychologiques... Ces remparts semblent sécurisants car il nous dissimule des autres mais ils nous coupent aussi de nous-même.

      Merci ma douce Lyse de ta visite.
      Tendresses tout plein xooxxoox

      Supprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...