mercredi 13 février 2013

Délit de fuite...

Ah le petit vilain! Mon doigt semblait aussi appétissant que l’arachide que je lui proposais. Peut-être était-il blasé du sempiternel menu à base de noix? Quoi qu’il en soit, voilà qu’après avoir commis son crime sans laisser ni adresse ni numéro de téléphone, il s’éclipse du côté des bois. Mais je n’avais pas dit mon dernier mot : oubliant d’éponger ma blessure, j’ai ramassé ma caméra et clic!
Peut-être croyait-il pouvoir se cacher derrière la brindille? Désolé mon p’tit bonhomme, c’est au poste de police que je t’emmène!
 

[Photographie réalisée par Jocelyne Gagné -  Parc du Grand-Coteau, automne 2012]

 
Finalement, j’ai eu droit au vaccin antitétanique et lui, à une belle photo sur mon blogue!
 
« Les méchants ne sont pas toujours punis, ni les bons récompensés. »
                                                                                              - Oscar Wilde
 
 Mésange

8 commentaires:

  1. l'écureuil de mon jardin est trop sauvage pour s'approcher toujours aux aguets il fuit au moindre bruit...
    bonne journée Mésange

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci était très très nerveux et comme cela prenait une éternité avant qu'il ne vienne réclamer sa friandise, j'en ai profité pour contempler les canards et la nature autour, oubliant l'écureuil qui approchait. Le mignon petit doigt était fort tentant pour les petites dents bien acérées!

      Je continue à nourrir les écureuils mais moins distraitement cette fois-ci.

      Bonne journée Josette

      Supprimer
  2. Tu m'as fait rire Mésange... Ce n'est pas gentil de rire de tes malheurs, mais tu les racontes si bien et le petit bandit qui t'a croqué le doigt est si mignon caché derrière sa brindille....
    j'adore les écureuils mais il est vrai qu'il vaut mieux se méfier de leurs petites dents coupantes.
    J'espère que ton doigt va vite guérir et que le petit gourmand acceptera de poser pour une autre photo pour se faire pardonner ;-)
    Gros bisous à toi Mésange.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon doigt se porte bien, c'est mon orgueil qui a plutôt souffert. Avoue que cela aurait eu plus d'impact de dire que j'avais survécu à la morsure d'un serpent ou d'un ours que d'un écureuil!!! Mais bon, j'aime ces petites bêtes et je vais continuer à les "gâter"; c'est plus fort que moi!

      D'ailleurs, il y avait un écureuil tout de noir vêtu qui se baladait candidement dans un noisetier.J'ai voulu le photographier mais il a réussi à me dissuader en me bombardant avec son garde-manger! Oui-oui, son garde-manger! Les noisettes fusaient de toutes parts! Tu imagines? C'est comme si je décidais de lancer des pilons de poulet aux solliciteurs qui viennent sonner à ma porte! C'était complètement fou! Bref, j'ai pris la photo mais "à distance". En voilà un qui voulait sauvegarder son "intimité"! Une vedette, très certainement! :-)

      D'autres photos vont suivre; j'aime trop la nature et ce qui la compose.

      Mille tendresses pour toi xxoooxx

      Supprimer
  3. Qu'il est mignon! On ne peut vraiment pas lui en vouloir! Mais vous avez bien fait de renouveler votre vaccin, et j'espère que la morsure sera vite cicatrisée. Profitez-en pour vous faire cajoler... Je vous souhaite une douce soirée, Mésange.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était "craquant" et comme vous dites, impossible de lui en vouloir. Je le vois régulièrement mais je garde désormais mes mains dans mes poches... je tiens à ce qu'il garde son régime végétarien!

      Le vaccin me sera utile puisque j'aime prendre des photos en nature et les accès aux points d'eau sont rares. Vaut mieux prévenir que guérir! Disons que j'ai procédé à l'inverse mais cela me servira pour mes prochaines expéditions en forêt!

      Me faire cajoler? Pourquoi pas!
      Merci Anne de prendre soin de moi à distance!
      xxoox

      Supprimer
  4. Bonjour Mésange...
    Il devait avoir très faim...jusqu'à en oublier sa crainte...
    Il s'est peut-être dit qu'un petit bout de doigt pouvait être un excellent extra pour améliorer le menu ordinaire!!!...
    Ma fille Emilie qui vit ses amours en Amérique en a tout plein dans son jardin et son bout de fôret... il y en a même des qui viennent chercher leurs friandises dans sa main !

    Plus sérieusement tu as raison le vaccin est une précaution nécessaire quand l'on approche la faune dite sauvage !...
    Agréable semaine en ton univers,
    Michèle

    RépondreSupprimer
  5. Chère Michèle, j'ai toujours laissé les écureuils venir à moi. Certains plus audacieux grimpaient le long de ma cuisse pour venir réclamer leur déjeuner. Tant que je portais un pantalon, il n'y avait pas de problème. Jusqu'au jour, par une belle journée de juillet, je suis sortie vêtue d'un simple "short". L'écureuil, lui, n'a vu que la récompense. Ma peau était beaucoup trop lisse pour une telle escalade alors, ayant moins d'adhérence, les griffes se sont accrochées plus fortement qu'auparavant. Aoutch! J'ai réussi à lui pardonner pour ses longues griffures, mais mes cuisses, elles, se souviennent encore de cet exploit. Alors, dites à votre fille Émilie de toujours garder le pantalon, on n'est jamais trop prudent ;-)

    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...