lundi 19 mai 2014

Dans mes plates-bandes

Si vous vous demandiez où je me trouvais ces derniers temps, soit j'avais le nez dans un livre, soit les deux mains dans la terre. Et puis, lorsque le printemps frappe à notre porte, ce n'est pas le moment de tergiverser... On ouvre, voilà tout et ensuite, on se met au travail!

Évidemment j'ai fait de mon mieux pour aider la nature à sortir de terre. Non, je n'ai pas tiré sur les plants quoiqu'à certains moments, l'envie y était et non je n'ai pas déversé un sac de fumier sur chaque nouvelle tête pour accélérer la croissance; j'ai regardé pousser avec un vif intérêt entremêlé de l'envie d'ajouter un ou plusieurs pelletées de fertilisant.

Ben quoi, il était temps de voir un peu de verdure vous ne croyez pas?

Et si les plantes poussent, les mauvaises herbes aussi...

Je vous laisse le soin de redécouvrir un ancien billet qui est, selon moi, toujours d'actualité.

Ni bon ni mauvais...

Bonne lecture et bonne semaine tout le monde!
xox

Jocelyne Gagné (Mésange)

4 commentaires:

  1. mésange cette année les pissenlits ont été les rois du printemps et en ce moment ce sont les boutons d'or qui prennent le rôle d'Attila je ne parlerai pas du liseron si joli et si tendre qu'il enlace et étouffe tout support, la prèle pointe son nez , les orties me narguent et le chardon s'arme de puissant piquant...c'est tout à fait leur droit mais ces envahisseurs clandestins me font rager plus que de raison pour peu que les limaces et autres vers gris s'en prennent à mon potager la guerre est déclarée !
    je te souhaite une belle journée jardinière ,-)))
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Josette,
      Aurais-tu mis les pieds dans mon potager? On dirait bien car ta description (des plus agréables à lire) est en tous points similaire à ce que je vis. Mais bon, il va falloir composer avec ces envahisseurs. J'ai sorti les photos du National Geographic et je leur ai montré des décors de rêve. Peut-être finiront-ils par plier bagage pour s'établir ailleurs? En tout cas, les dunes du Sahara sont assez invitantes ;-)

      Merci de ton passage Josette. C'est toujours un plaisir de te lire.
      Tendresses et bon courage avec cette indésirable verdure!
      xoxox

      Supprimer
  2. Coucou Mésange. Il y a une éternité que je n'ai pas pris le temps de venir sur tes pages...
    Je suis heureuse de voir que le printemps s'est enfin installé chez toi et que ton temps est occupé au jardin. J'espère que les mauvaises herbes vont t'oublier et que tu auras de belles récoltes.
    Chez nous le printemps a été plus précoce mais je n'ai pas de réussite au jardin; merles, limaces, fourmis et vers gris se chargeant de faire les dégustations avant que le temps de la cueillette soit arrivé...
    Bon travail au jardin Mésange. Je te fais de gros bisous :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Oxygène, le temps est avare de son "temps" et le choix de nos priorités est plus difficile que jamais. Je comprends ma belle et ta visite est toujours une plaisante surprise. Tu es aux prises avec de gourmandes petites bestioles? Mmmm, il te faudra peut-être changer le menu. Cependant, ce qui n'est pas attirant pour les p'tites bêtes souvent ça l'est moins pour les grandes! Je sais que tu as plus d'un tour dans ton sac et que tu es une jardinière des plus habiles et des plus rusées; tu trouveras, j'en suis sûre, une approche convaincante pour évacuer l'ennemi. En attendant, savoure le printemps et prends un bon café à ma santé. Certes, cela n'empêchera pas l'envahisseur de s'offrir une dégustation gratuite de tes jeunes pousses, mais au moins tu garderas un magnifique sourire sur les lèvres. Bonne semaine Oxygène!
      Bisous et tendresses pour toi xoxo

      Supprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...