lundi 27 octobre 2014

Une énergie inépuisable

On pourrait commencer la semaine avec une dose d’inspiration ou à grand renfort d’optimisme qui saurait nous soutenir du matin jusqu'au soir ou simplement la débuter par quelques mots forgés sur l’enclume des premiers rayons de soleil. Ce matin, j'opte pour le silence de l’aube pour vous écrire en toute simplicité…
 
Et oui, j’ai besoin d’un bon café et de vous à mes côtés.
 
Sans entrer dans les détails, je peux vous dire que j’ai travaillé en fin de semaine. Loin d’être une corvée, ces activités me permettaient de me rapprocher de mes rêves. Certes, depuis deux mois, les week-ends ne ressemblent en rien à une pause dans le temps où je peux me reposer. Bien au contraire : je dois déployer une énergie plus considérable encore. Je me dis que tout ceci en vaut la peine, et puis, sans prix à payer, mes rêves perdraient de la valeur!
 

Assurément, cette force merveilleuse finira par s’épuiser si elle n’est pas renouvelée. Mais comment fait-on? Je veux dire, comment peut-on libérer autant d’efforts sans y perdre au change sa santé, son moral? C’est facile : il faut savoir apprécier ce qui a été fait.
 
Quand la nuit a étendu ses longs bras sur la ligne d’horizon et lissé patiemment sa robe sur notre coin du monde, nous savons que l’heure du bilan a sonné. Et souvent, juste avant de fermer les yeux, on se reproche tout ce qui n’a pas été fait, tout ce qu’on aurait dû faire. «Ah! si j’avais pu faire plus…» Faire plus – ces deux mots peuvent, à eux seuls, saper toute notre énergie. Je le sais, car il m’arrive de les prononcer. Ou encore, on va se répéter (juste au cas où on aurait une mémoire de poisson rouge): «J’aurais dû faire mieux…» À moins d’être bricoleur, il faudrait savoir ranger et le marteau et les clous; il est inutile de se faire souffrir ainsi.
 
Le plus est rarement nécessaire et le mieux, il fait partie de nos gènes.
 
Quand j'amorce ma journée, mon intention c’est de faire de mon mieux ce qu’il y a à faire. Jamais je ne me suis dit en me levant: «Eh bien aujourd’hui, ma petite Jojo, tu négliges tout ce que tu fais; tu te laisses aller, un point c’est tout!» Je ne le fais pas et vous non plus. D’ailleurs, qui voudrait se pourrir la vie volontairement? Donc, à la fin de la journée si j’ai fait de mon mieux, je devrais être satisfaite.
 
Oui et non…
 
«J’ai peut-être fait de mon mieux, mais j’aurais dû faire plus!»
 
Le mot plus ne signifie pas la totalité, mais bien un nombre y supérieur à x. Si je dis que je veux avoir plus d’argent, l’ajout d’un seul sou à mon portefeuille suffira. Mais si je dis : «Je veux tout l’argent.» Alors là, je suis loin d’en avoir fini avec ma quête!
 
Si je fais le bilan de ma journée, c’est évident que j’ai accompli, réalisé, contacté plus de clients. Donc, je devrais être fière de mes réalisations.
 
Oui et non…
 
«Eh bien, je n’ai pas fait le plus et le mieux de ce que je voulais faire!»
 
Ah oui, je l'avais oubliée, celle-là! Vous la reconnaissez n'est-ce pas? C'est la fameuse priorité. Si on fait plus et mieux de chaque tâche qui noircit notre liste et qu’on omet l’essentiel, c’est comme apporter la bonne solution au mauvais problème. C’est une question de bon sens.
 
En conclusion, si vous ne voulez pas perdre votre précieuse énergie en regrets de toutes sortes, voici ce que je vous suggère: déterminez ce qui compte et attaquez-vous à cette tâche en premier; aimez ce que vous faites et appréciez le processus. À la fin de la journée le bilan sera tout autre : vous serez satisfaits (rassasiés) et votre énergie, renouvelée.
 
Et lorsqu’on est comblé, ça ne peut que bien aller!
 
Bonne semaine tout le monde!
 
Jocelyne Gagné (Mésange)

2 commentaires:

  1. Comme tu as raison....vivre le moment présent tout en savourant chaque instant....nous amène une très grande satisfaction! Merci Mésange xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Carole, merci beaucoup. Tu es dans le vrai: l'instant présent, c'est le moment qui nous échappe le plus, celui auquel on pense le moins mais qui peut nous apporter la paix de l'esprit.
      Merci de nous le rappeler.
      Tes visites sont toujours des plus agréables, chère Carole.
      Bonne et belle semaine!
      xoxox

      Supprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...