lundi 11 janvier 2016

L'aventure humaine

Juste avant les Fêtes, j’ai eu l’agréable plaisir de parler avec Dola (Dominique Lalande), une relationniste de presse extraordinaire qui me racontait l’importance de la communication et des rencontres. Dans notre échange des plus enflammés (car nous sommes deux passionnées!) elle a repris les propos de Juliette Greco : « S’il n’y a pas de rencontres, il n’y a pas de vie. »
 
Quelle belle vérité!
 
Ce sont les rencontres qui, souvent issues du hasard, dessinent point par point le chemin menant à notre destinée. Ces personnes que l’on croise ressemblent à des flambeaux disposés le long de notre route. Par leurs mots, leurs actions ou leur simple présence, ils illuminent notre vie et, de ce fait, révèlent le pâle tracé de notre devenir. Sans eux, on marcherait dans le noir, le cœur en porte-à-faux, peinant à retrouver le sillon de notre destinée.
 
Et en l’absence de ces rencontres, tantôt éphémères, tantôt durables, notre vie perdrait de sa splendeur, de sa chaleur, de sa richesse et… de son mystère.
 
Forcément, il y a du mystère… Ces interconnexions sont des plus surprenantes; comme si quelqu’un jouait à un jeu et qu’il tirait au hasard une carte de Monopoly, nous forçant à dévier (le croyons-nous) de notre parcours, mais qui en fait nous rapproche de notre but. D’une rencontre à l’autre, on se découvre à travers les gens que nous côtoyons. On voit nos travers, notre fragilité, notre bonne volonté, notre courage, etc. Et puis, on a toujours le choix : de changer ou non pour le mieux, car ne l’oublions pas, nous sommes aussi des flambeaux pour les autres. Nous devons nous assurer que notre lumière brille comme un faisceau dans la nuit.
 
La vie d’aujourd’hui fait en sorte que nous vivons de plus en plus séparément des uns des autres. Il faut se rappeler que l’homme a besoin de vivre en société; nous sommes une espèce grégaire. Alors il serait peut-être temps de reprendre contact avec notre semblable!
 
On grandit à travers les autres. On s’épanouit en soutenant les autres. Et on comprend mieux la vie en vivant avec les autres.
 
La vie est faite de rencontres… Alors, sortez de chez vous!
 
Bonne semaine tout le monde!
 
Jocelyne Gagné (Mésange)
 

2 commentaires:

  1. Ma chère Jocelyne, je suis entièrement d'accord avec le contenu de ton joli billet. Des rencontres surprenantes, des rencontres anodins, des rencontres catastrophiques aussi, oui ce sont des flambeaux disposés le long de notre route. C'est avec le recul on voit l'influence de ces personnes sur notre vie, nos choix, notre évolution. Je vois même avec le recul quand quelqu'un entre dans ma vie et je pense pourvoir "l'aider" d'un manière ou d'un autre il s'avère que finalement c'est lui qui m'a aidé et m'a appris plein de choses sans qu'il en est conscient...la vie est surprenante plein de "coïncidences", plein de petites fées qui nous "tendent" leurs mains... Bonne soirée ma belle xxxoooxxxooo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma merveilleuse amie de l'autre côté de l'océan,
      C'est toujours un immense bonheur de te lire et de te retrouver, le temps d'un café (ou thé!). Tu as raison, le recul nous fait voir les enseignements dissimulés derrière chaque professeur que la vie met sur notre route. Parfois, ils nous enseignent la marche à suivre; parfois, ils nous indiquent la voie à "ne pas suivre". Chaque personne est là pour une raison: notre progression, notre perfectionnement. Il arrive que par des commentaires, on se sente piqué dans notre orgueil, réagissant comme si l'on mettait en doute nos capacités, nos talents, notre être... Mais non, cet aiguillon (que nous seul percevons ainsi) sert à nous "réveiller" et à jeter un regard différent sur notre travail. Bien souvent dans ma vie, j'ai reçu ce genre de coup d'aiguille me forçant à réagir non pas vis-à-vis celui ou celle qui voulait me faire voir ce que je ne voyais pas, mais bien vis-à-vis de moi-même. Oui, ces gens sur ma route sont là pour mettre en lumière ce que je suis (avec ce que j'aime et j'aime moins de moi) mais aussi pour me permettre d'accéder à une meilleure version de moi-même.

      J'aime ton image de petites fées qui tendent leurs mains... C'est une vision totalement merveilleuse!

      Je t'embrasse et te souhaite plein de coïncidences qui ouvriront le chemin sur lequel de jolies petites mains te feront un "top là"!
      xoxoxoxo :-)

      Supprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...