lundi 15 décembre 2014

La course aux cadeaux

Vous ne serez pas surpris si je vous disais que je suis allée faire un tour dans les boutiques en fin de semaine, histoire de dénicher quelques présents pour Noël. Ce que je cherchais était absent des rayonnages. Évidemment! Pourtant ce n’est pas faute d’avoir cherché!
 
Et puis, je suis rentrée à la maison, le moral aussi intact qu’au départ.
 
Le magasinage des Fêtes n’a jamais réussi à me faire perdre ma bonne humeur et mes bonnes manières. D’ailleurs, comment le pourrait-il? C’est agréable de déambuler dans les allées à la recherche du cadeau qui illuminera le visage de celui ou celle qui le recevra. Il est si facile de s’émerveiller devant les vitrines joyeusement décorées. En outre, cette préparation d’avant les Fêtes devrait se dérouler dans la joie. C’est le gros bon sens!


À l’approche de Noël, on doit se sentir excité, non pas stressé. Dites-moi, est-ce que j’ai raté quelque chose? Peut-être suis-je restée trop longtemps enfermée dans mon bureau et que j’en ai perdu de grands bouts. Il est vrai que je ne regarde plus la télé. Peut-être qu’une sorte de démence a frappé l’ensemble de la population et qu’aucun antidote n’a été trouvé? Je l’avoue bien humblement, je n’arrive pas à comprendre cette course folle comme si on devait absolument batailler, jouer du coude, semer des embûches pour arriver au 25 décembre le premier. Quelle drôle d’idée!
 
Certains vont commencer à se détendre la veille de Noël, d’autres le 4 janvier 2015. Helloooo? C’est tout de suite que ça se passe! Si vous ne trouvez pas le cadeau qui fera plaisir, eh bien ça attendra! On ne devient pas fou du jour au lendemain pour un simple présent?
 
Avant d’occuper toutes vos soirées et votre temps libre à la recherche de surprises à offrir, pensez tout d’abord à ce qui importe, car tout a un prix. Ne laissez pas le magasinage des Fêtes vous transformer en une drôle de bête qui grogne et écume d’impatience devant une caissière qui tremble d’effroi à la vue de vos yeux exorbités et de vos crocs acérés. Je vous assure, il n’y a pas un cadeau qui mérite une telle transformation! À moins, bien sûr, de vouloir tenir le rôle de Gollum dans le film Le Seigneur des anneaux.
 
En ce lundi matin, je me fais plaisir : je vais faire mon «shopping» en ligne dans le confort de ma cuisine, encore vêtue de mon pyjama et savourant un bon café. Ce que je n’ai pas trouvé en boutiques, Internet est, selon moi, la solution par excellence : c’est rapide, sans tracas et tellement plus agréable!
 
Dites-moi, à quel prix estimez-vous votre entrain, votre bien-être, votre patience, votre émerveillement, votre joie de vivre?
 
Rappelez-vous : tout a un prix, vraiment tout!
 
Jocelyne Gagné (Mésange)

6 commentaires:

  1. Je n'ai pas franchi le pas d'internet pour les courses, il faut que je tete et contemple !
    Cette année il y a des bouleversements qui me font préparer Noël avec des sensations bizarres Mésange, je n'ai pas l'esprit libre pour profiter de la trève des confiseurs !
    je te souhaite tout la bonheur possible

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Josette, on franchit le pas d'Internet uniquement si on perd patience dans la foule! Il n'y a pas d'obligation. Et puis, comme tu le dis si bien, c'est si bon faire du lèche-vitrines!

      Je te sens bouleversée, alors permets-moi de t'envoyer mes pensées les plus douces et les plus réconfortantes... La chaleur humaine (même à distance) peut faire beaucoup de bien.

      Je pense à toi très fort. Bonne semaine Josette xox

      Supprimer
  2. eh! bien moi je le fait depuis plusieurs années maintenant, les cadeaux sont tous emballées et sous le sapin, la distribution commence mercredi avec mes amis du club, d,ailleurs se sont les seuls que j,ai dû sortir, faut que je vous aimes en titi....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois, il est préférable d'opter pour les achats en ligne quand on manque de temps. C'est mieux que de perdre patience.:-)

      Oh oui, tu nous aimes! On a reçu notre beau cadeau... Merci !!! Je suis contente que tu sois sortie... Cela en valait la peine!

      Bonne semaine France! xo

      Supprimer
  3. Je préfère aller dans les magasins et regarder....toucher...contempler.....😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Carole, il y a beaucoup de plaisir à flâner dans les boutiques... Je te comprends! Alors, profite de ces quelques jours de congé pour te faire plaisir à regarder et à toucher tout en te laissant séduire par la magie de Noël.
      Bonne et belle semaine ma belle! xox

      Supprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...