lundi 20 avril 2015

Rien n’arrive pour rien

Durant le week-end, je regardais mon petit-fils s’amuser avec son jeu «Plants vs Zombies» sur mon téléphone intelligent, et je me demandais ce que ce jeu avait de si extraordinaire pour le captiver ainsi.  On ramasse des soleils en vue d’acquérir des plantes qui, à leur tour, produiront d’autres soleils lui permettant ainsi d’obtenir des éléments qui ralentiront ou détruiront les zombies friands de ces jolies plantes. Le but ultime de ces affreux personnages est de manger le cerveau du joueur (dissimulé dans la maison derrière le jardin). D’un côté, il y a la végétation s’épanouissant joyeusement, de l’autre l’envahisseur, boitant, traînant les pieds, mais drôlement affamé et dangereux…
 
Arghhhh!!! Braiiins!!!
 
Et quand mon petit bonhomme réussit à freiner les zombies,  il obtient une récompense et passe au niveau suivant; niveau toujours de plus en plus difficile à exécuter, évidemment! Et il aime ça. La difficulté ne lui fait pas peur parce que tout se déroule étape par étape, usant de stratégie, anticipant le mouvement de l’ennemi. Et le plus beau dans tout ça? S’il rate son coup, il se reprend. Il se dit qu’il manquait sans doute d’entraînement, de ruse ou de vitesse.
 
Il n’en fait pas une crise de boutons, car il sait qu’un jour où l’autre, il va réussir.
 
Pas bêtes ces p’tits jeux! Pas fou le p’tit pit!

On a tous des rêves petits et grands. Des ambitions aussi. Et pourtant, il arrive que malgré nos efforts, les résultats tardent à venir. On se demande si la formule aide-toi-et-le-ciel-t’aidera fonctionne vraiment. La discipline est au rendez-vous, on fait ce qu’il faut jour après jour, notre vision est tellement efficace qu’on vit notre rêve éveillé. Et pourtant, toujours rien.
 
Pourquoi le ciel tarde tant à nous donner ce dont on désire ardemment afin de passer au niveau suivant?
 
Parce qu'à certains moments, on doit emprunter un détour. Et ce détour en temps et en distance va nous permettre d’obtenir ce dont on a vraiment besoin et que l’on ignorait jusqu’à présent. Tout comme dans les jeux vidéos, si on ne réussit pas, cela signifie deux choses : soit on n’était pas suffisamment prêt ou bon pour accéder au prochain niveau, soit on se doit de réviser notre façon de faire. Parfois, la vie fait de même avec nous. Ce détour n’est rien d’autre qu’une source d’apprentissage. Pour apprendre quoi au juste? Par exemple à être patient ou persévérant, à exploiter un peu mieux son talent, à explorer ses ressources, à avoir une vision élargie, plus stratégique ou mieux orientée. Bref, dans ce délai, il y a un enseignement dissimulé. Certains passeront à côté sans le voir, s’impatientant et jurant que le ciel les a forcément oubliés et d’autres profiteront du détour en recherchant le sens caché. Et la plupart du temps, ils le trouveront.
 
Dernièrement, j’ai reçu une nouvelle; une excellente nouvelle. Je vous en parlerai bientôt, mais en attendant, je peux vous dire ceci : si la vie nous fait passer par un autre chemin, elle a ses raisons et souvent (pour ne pas dire toujours) c’est pour notre plus grand bien. Certes, nous aurions préféré passer par l’autoroute, cette belle ligne droite qui est tellement plus rapide, mais des lignes droites, ça n’existe pas. Juste dans nos rêves. Et encore.
 
C’est vrai, les détours nous désorientent par moment, nous forçant ainsi à ralentir l’allure afin de voir ce qu’il y a autour, ce que nous aurions par mégarde oublié en chemin. Peut-être étions-nous sur le point de sauter une étape importante, quelques marches dans notre ascension vers le sommet pouvant provoquer notre chute? Qui sait? Sur le coup, on ne comprend pas le détour qui peut ressembler curieusement à une longue et pénible attente, mais ce temps de patience n’est rien d’autre qu’un moment de préparation, d’amélioration, de bonification.
 
Dans la vie, il n’y a aucune ligne droite. Alors, ne désespérez pas parce qu’il y a sur votre route des courbes à négocier, des dédales à emprunter, des escales à faire dans des ports inconnus; profitez-en pour découvrir et corriger ce qui vous faisait défaut et utilisez ce nouveau savoir pour passer au niveau suivant.
 
Bonne semaine tout le monde!
 
Jocelyne Gagné (Mésange) xox

8 commentaires:

  1. le seul problème c'est que dans la "vraie" vie on ne revient pas à la case départ pour une seconde chance...quand tu es "mort" c'est pour de "vrai" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'où l'importance de bien faire dès le départ ;-)
      C'est vrai, ma belle Josette: nous n'avons droit qu'à une seule chance, à une seule vie à vivre.
      C'est ce qui rend l'existence si précieuse, si extraordinaire.
      Bonne semaine!
      Tendresses xox

      Supprimer
  2. Coucou ma Belle....j’espère que tu vas bien et je suis très heureuse pour toi pour cette très bonne nouvelle !!!!! C'est vrai que rien n'arrive pour rien...on le sait...et on le voit surtout "après", on regarde en arrière et on voit les "leçons" que nous avons appris grâce au détours ! On a grandi grâce a cela et on peut cueillir enfin la "récolte" et on l’apprécie tellement plus !!
    Je pensais à toi souvent ces derniers temps car j'ai peins Audrey Hepburn...(regarde mon blog si tu veux la voir) je me rappele que tu voulais la peindre aussi... Je t'embrasse ma belle Mésange et à très vite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma douce amie, tu as raison; il faut semer et ne pas attendre que les autres sèment à notre place si on veut avoir une belle récolte. Ne pas se dire qu'on va attendre que ça bouge autour pour bouger. Si l'on veut manger des carottes, va bien falloir les semer, n'est-ce pas? Et quand la récolte arrive, on n'a pas envie de garder tout pour soi... on souhaite partager.

      Oui, les détours apportent de belles choses... Merci de le souligner.

      Tu as une excellente mémoire: Audrey Hepburn porte en elle la grâce, l'élégance et la bienveillance, c'est pour ces raisons que je souhaitais la peindre... Tu m'as devancée et je suis très contente que tu l'aies fait. Le résultat est à tomber par terre. Ton talent est renversant, mon amie...
      Correction: tu es renversante, mon amie!!!

      Chers internautes, allez jeter un coup d'œil à "Sabrina", c'est l'œuvre de ma belle Myriam!

      http://petersmiriam.blogspot.ca/2015/04/sabrina_19.html

      (Je t'écris demain sur ton blogue.)

      Merci pour cette agréable visite qui me donne envie d'étirer ma pause et mon café. C'est bon de te lire.
      Mille douceurs pour toi douce Myriam,
      xoxoxo

      Supprimer
    2. Hi hi hi merci de me faire un petit pub, c'est gentil...hâte de lire ton commentaire sous Sabrina, je t'embrasse ma chère Mésange, si contente que tu vas pour le mieux pour toi, tu le mérites tellement,
      gros bisous

      Supprimer
    3. Ma belle amie, j'aimerais que tout le monde voit ce que tu fais... Sérieux! C'est magnifique, magique, merveilleux... Alors, pourquoi je me gênerais, dis-moi?
      Plein de tendresses pour toi :-) xoxoxoxox
      P.-S. Merci pour tes bons mots... Je vais finir par croire que le bonheur me va bien ;-)

      Supprimer
  3. Allo belle Mésange,
    ...parfois les méandres de la vie nous amène bien malgré nous sur le chemin choisi souvent inconsciemment....On finit par y arriver....en traversant parfois des embûches mais on en ressort tellement grandi!
    Bonne semaine
    Amitiés
    Carole xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère Carole,
      Ton commentaire me fait beaucoup réfléchir et j'aime ça. Est-ce l'inconscient qui nous pousse vers le chemin choisi ou est-ce l'amour (qui nous habite) qui trace au fur et à mesure le chemin dont on a le plus besoin?
      J'y réfléchis encore, hi!hi!hi!

      C'est vrai, sans les défis à quoi sert le courage? Et une vie en ligne droite, on arriverait beaucoup trop vite à la ligne d'arrivée. Pas sûre que c'est ce que l'on souhaite. ;-)

      Merci pour cette belle réflexion Carole, c'est toujours un immense plaisir de te lire!
      Tendresses xoxo

      Supprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...