lundi 23 juin 2014

Parfait à 70%

S’entêter à croire qu’un imprévu ne doit pas avoir lieu n’empêchera pas celui-ci de se produire tout comme le fait de se fermer les yeux n’a jamais fait disparaître le problème…

 
Il est cinq heures et demie du matin. Vous vous levez avec entrain. Au programme, c’est une grosse journée qui s’annonce. Chaque détail a été planifié ne laissant rien au hasard. La douche vous donne un max d’énergie. On annonce 28°C et du beau soleil sur l’ensemble de la province. Ce sera une super journée! Vous vous rendez au bureau; la circulation est fluide et l’animateur à la radio n’a jamais été aussi drôle. Vous ramassez votre café en chemin et vous constatez que le commis vous a remis deux dollars en trop. Wow! Le sourire aux lèvres, vous arrivez pile à l’heure pour la réunion qui, pour une fois, fut brève et profitable pour tout le monde. La journée avance et vous avez et le temps de terminer le rapport qui traînait depuis des semaines sur votre bureau et le compte-rendu que votre patron attendait. Vous avez rencontré d’anciens clients avec lesquels avez obtenu de nouveaux contrats et vous avez même reçu une invitation à jouer au golf (toutes dépenses payées) le week-end prochain. Satisfait(e), vous prenez le chemin du retour, vous arrêtant en chemin à la pâtisserie pour vous faire plaisir et combler la petite famille. Vous prenez même un certain plaisir à conduire malgré la densité de la circulation et vous vous dites que la journée a été comme vous l’aviez prévue c’est-à-dire PARFAITE! Puis tout à coup, vous appliquez les freins : tout ce que vous voyez c’est une enfilade de feux rouges à perte de vue : vous voilà coincé(e) dans un bouchon…

Vous ne savez pas combien de temps ça va durer.
 
L’annonceur à la radio non plus.
 
Et le voyant lumineux sur le tableau bord vous indique vous auriez mieux fait de vous arrêter à une station-service…
 
« Quelle journée de m…. ! »
 
Et une fois à la maison, votre conjoint(e) ose vous poser la question: « T’as eu une bonne journée? » Évidemment que la réponse c’est non. Comment pourrait-il en être autrement?
 
Allons donc!
 
Certes les dernières heures ont usé votre belle patience, ça se comprend, mais était-ce si dramatique? Combien de fois avons-nous maugréé sur une mauvaise journée qui, au fond, n’en était pas une? L’ensemble était des plus réussis mais quelque part dans le temps, il y a eu, comment dirais-je, un léger dérapage. Et évidemment, cet incident a servi de prétexte pour assombrir démesurément notre journée; on traîne par la ficelle notre nuage noir tel un ballon soufflé.
 
Bien qu’il soit bon d’en parler, histoire de se décharger d’un poids lourd, il ne faudrait pas pour autant amplifier le désagréable jusqu’à le rendre insupportable, n’est-ce pas? N’oublions pas que près de 70% de la journée s’est déroulée de façon quasi parfaite et l’autre 30 % ne s’est pas organisé comme souhaité, et on est surpris! Si par exemple vous regardez le canal météo et on vous annonce du soleil avec 30% de probabilité d’averse, est-ce une journée pluvieuse qui s’annonce ou du beau temps avec « un risque » de pluie? Inutile de me répondre.
 
Quand vous planifierez votre journée, je peux vous assurer que tout va se passer comme vous l’aviez supposé, cependant, laissez un peu de place à l’imprévu. Le fait de considérer cette possibilité fera en sorte que :
1. vous vous y attendrez, donc vous ne serez pas déstabilisé(e) par les circonstances;
2. vous serez en mesure d’apprécier votre journée mais s’il y a quelques accrocs en chemin.
 
Les contretemps font partie de la vie. Pourquoi se comporter comme si ça ne devait jamais nous arriver?
 
«Un jour j’irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien.»
- Inconnu
 
Même si au canal vie on annonce 70% de tâches accomplies avec une probabilité de contretemps de 30%, vous êtes prévenu(e) : traînez votre sourire en cas de mauvaise humeur; c’est l’assurance d’une journée réussie!
 
Bonne et belle semaine tout le monde!
 
Jocelyne Gagné (alias Mésange)
 
[Photographie réalisée par Robert Lemire]
 

1 commentaire:

  1. Oh, j'aime bien cette phrase : J'irai vivre en Théorie car en Théorie tout se passe bien. C'est très drôle !

    RépondreSupprimer

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!

Vous aimerez peut-être:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...