Sur le vif!

Comme ça, sans raison, j'ai envie de vous écrire. De quoi vais-je vous parler? Parce qu'il faut bien avoir un sujet à soumettre. On ne se lance pas comme ça sur le clavier avec aucune idée en tête. Cela ferait trop spontané. Trop... sur le vif! Comme une pièce de viande qu'on lance sur un gril extrêmement chaud. Et puis, pourquoi pas?

Eh bien, il y a des règles à suivre, non?
Non.
Pas aujourd'hui.

Aujourd'hui, je fais différent. Pourquoi? 
Ben oui, pourquoi au juste?
Parce que je suis trop «predictible» (prévisible).
C'est vrai, on me voit venir de loin.

La preuve? J'étais au resto cet après-midi et au moment de passer la commande, mon neveu a lancé: «Et toi, tu vas prendre une salade césar.»
Non pas une salade césar avec un point d'interrogation.
Mais une salade césar, point.
Prévisible vous dites?
Un peu trop.

Alors, pour casser le moule de ce manque d'originalité, j'ai décidé de prendre quelque chose que je ne mange jamais, jamais, jamais au resto. (Est-ce que j'ai dit le mot jamais? Oui, je l'ai dit, mais je me sens le devoir de le répéter. Je ne prends JAMAIS de viande rouge au resto.) Pourquoi? Parce que les portions sont conçues pour des gars qui travaillent sur des chantiers. Et moi, je mange comme un oiseau, une souris ou une fourmi. (Sauf que je ne trimbale pas ma nourriture sur le dos. Quand même!)

Bref, j'ai choisi de la viande... rouge.
Mon neveu et mes parents en sont presque tombés sur le dos.
Et moi?
J'ai aimé ça!
J'ai aimé faire différent.
Mais surtout, j'ai aimé surprendre ma famille.
Et le fait de susciter l'étonnement a éveillé quelque chose en moi: l'envie de recommencer.

Pas juste au resto.
Dans tout ce que je fais.

J'ai lu un livre récemment sur les types de personnalités. Et il y avait un truc à l'intérieur de celui-ci qui m'a fait réagir.

Je vous le résume:

Dans un restaurant, on donne un menu à trois personnes.
La première regarde le menu et essaie un nouveau plat: type aventurier
La deuxième regarde le menu jusqu'au bout pour détecter les produits sans lactose: type méfiant.
La troisième regarde vite fait le menu et choisit une valeur sûre, le plat habituel: type conservateur.

Honnêtement, je n'ai pas envie d'être du type conservateur, vous voyez?
Je préfère être originale, quelque peu excentrique, un brin fo-folle! Pas du tout, pas du tout, pas du tout conservateur ou prévisible. 

Je vous le confirme: aujourd'hui est le premier jour du JE FAIS DIFFÉREMMENT!

Pourquoi?
Pour faire changement.
Pour me faire du bien.
Pour voir ce que ça va donner au bout du compte.

Peut-être que je vais être la même femme qu'avant.
Peut-être pas.
C'est sûr qu'en faisant les choses autrement, je vais obtenir des résultats différents.
Est-ce que ce sera mieux? Ou pire?
Je ne le sais pas.
Mais j'essaie.
Pour le plaisir.
Et pour le bonheur de me surprendre.
Et surprendre les gens autour de moi.

Qu'est-ce que je ferai demain?
Ce sera une surprise...
Pour moi.
Pour vous!


Jocelyne xoxo


Commentaires

  1. Adore cette pensée, de briser le moule que l'on impose parfois. Mettre du piquant dans sa vie nous rend plus humain, briser son quotidien devient nécessaire pour changer la monotonie de la vie. Ce changement va aussi nous aider à voir la vie différente et à s'adapter rapidement aux nouvelles règles que celle-ci nous réserve. Cette spontanéité comporte des risques que l'on doit assumer, mais somme toute, enivrante pour l'être que nous devenons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Mario, merci de me laisser un mot reflétant votre pensée — une pensée qui se développe au fil des mots, au fil de la vie. À l'inverse de ce que vous pensez de la vie, je trouve que celle-ci est loin d'être monotone. Je la trouve très colorée, très vive, très stimulante. Je dirais que c'est plutôt moi qui n'arrive pas à la suivre. Moi et mes soi-disant règles, moi et mes restrictions inconscientes et conscientes, moi et ma fameuse discipline. C'est moi qui rends mon quotidien monotone en écoutant mon mental plutôt que mon âme qui, elle, ne veut que s'amuser, rire, s'émerveiller. Vous voyez, le fait briser le moule c'est en fait retourner à soi pour trouver cette lumière qui nous rend si unique, si dynamique, si imprévisible, si merveilleux. Ça et plus encore!

      Et j'ajouterais à ce que vous avez écrit concernant les risques... Eh bien risquons tout! Parce que le fait de vivre dans le connu, dans le confort, dans l'habitude finit par éteindre tout enthousiasme en nous. Je vous le confirme: j'ai fait de gros changements! Je ne cesse d'oser, de me révéler, de me surprendre. Parce que j'ai soif de découvrir qui je suis.

      Alors, soyez spontané, imprévisible et orignal; ça rend la vie tellement plus savoureuse!

      Continuez de m'écrire et de nous partager un peu de vous.
      Merci pour vos bons mots.
      Merci de votre visite!
      Bonne fin de semaine!

      Supprimer
    2. tu sais, mésange que la vie est faite de rencontre savoureuse et intrigante. Je voudrai te dire que tout les textes que j'ai écrit dans mon journal concernais seulement une personne. Je voulais par ces écrits aider cette personne et lui rendre la pareille. Mon seul but ai de l'aider sans plus. Tout les textes avaient un but et j'ai fait de mon mieux pour cela. Ta présence me manque !!!!!!! surtout ton éternel joie de vivre est enivrante. Je vais continuer de t'écrire encore si tu le désire!!!!

      Supprimer
  2. Hi hi hi tu me fais rire, ma chère Jocelyne, j'espère que tu as tout de même aimé ta viande rouge et que tu as TOUT mangé !!!
    Je vais te suivre, je vais faire différemment aussi, comme ça pour voir ce que ça donne...
    Je te tiens au courant (à moins que je fini en prison)
    Pleins de bisous xoxoxoxoxo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi!hi!hi!hi J'ai tout mangé! C'est étonnant, non? Et je peux te dire que j'ai fait plein de choses différemment cette semaine: j'ai pris soin de moi. Oh que oui! J'ai fait de la photographie autrement... (Je m'explore et c'est très amusant!). J'ai fait une sieste (la première depuis 20 ans!). J'ai cuisiné, marché de longues heures, dormi sur mon balcon (ben oui, il y avait des étoiles juste au-dessus de ma tête attendant que je les contemple). Bref, je redécouvre la vie d'une façon totalement audacieuse. Et j'aime ça!
      Et puis, tu sais quoi? On devrait expérimenter la vie dans sa totalité. Non pas la subir, non pas suivre le courant mais repousser le rideau de l'habituel pour découvrir ce qui se cache derrière. Il y a de la magie dans cette vie. La preuve nous y sommes! Et il faudrait que le miracle s'arrête là?!?! Pas question, je veux en vivre, en voir des miracles. Je veux être étonnée, époustouflée par la vie.
      Et je te lance un défi...
      Oui, un défi.
      Mets tout de côté, un matin et pars sur un coup de tête. Juste quelques heures. Quelques heures non planifiées, non organisées, non rêvées. Et laisse la vie te surprendre. Et tu verras... tout sera différent à ton retour. Différent comment? Différent et... merveilleux!
      Je t'embrasse... et te dis merci pour la sublime pivoine que tu as déposé sur mon coeur.

      Pour ceux et celles qui voudraient méditer sur une cette image ou simplement la contempler, je vous assure, tout comme la colombe elle apporte la paix et l'amour. Merci encore Miriam! xoxoxoxoxo

      http://petersmiriam.blogspot.com/2018/06/paeonia-flower-of-love.html

      Supprimer
  3. Une autre Jocelyne en devenir?

    Ça ne pourra qu’être encore plus étonnant, plus captivant, plus riche!

    Plus étonnant par le partage de nouvelles expériences; plus captivant par l’étonnement de te découvrir de nouveaux coups de coeur?

    Plus riche ? Tout ce que tu publies nous enrichit en prise de conscience, en bonheur de lire du “beau”!

    Alors tant que ta nouvelle façon de voir la vie ne me prive pas de ce bonheur, tant que tu ne te mets pas à trouver étrange d’écrire… j’attends d’être surprise!

    Bienvenue Jocelyne #2!

    Ginette Leblanc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me fais rire Ginette!!!
      Une Jocelyne version 2.o, ha!ha!ha! Je veux voir ça!
      Pas sûre que je vais avoir réglé tous mes bugs! hi!hi!hi! Mais bon, je vais essayer d'être moi, en mieux. Et cela, c'est faisable. Parce que notre but de vie n'est-il pas de révéler le meilleur en nous? Pour nous? Pour les autres? Sincèrement, je le crois.

      Je ne pense pas que je vais te priver de quoi que ce soit. J'aime trop écrire! Et si parfois mes messages arrivent en retard, stp ne t'en inquiète pas. Quand je vis ma vie en accéléré, je peux difficilement répondre avec le coeur. La tête prend le dessus et j'ai l'impression que je passe à côté de l'essentiel. Alors, si je retarde à te répondre c'est uniquement pour retrouver ma quiétude et la voix de mon coeur pour te parler. C'est tout.

      Alors qu'ai-je fait différemment aujourd'hui? Eh bien, je suis sortie sur un coup de tête pour aller méditer près d'un cours d'eau. Et devine quoi? Eh bien je n'ai pas eu le temps de trouver l'eau... c'est elle qui m'a trouvée! Misère!!! Il pleut!
      Donc, ma méditation devant un lac endormi est reporté à demain. Certes, s'il y avait eu un abri, j'aurais adoré méditer en écoutant la pluie tomber. Mais bon, ce sera pour une autre fois. Donc, si j'ai fait demi-tour, qu'est-je fait au final? Eh bien... j'ai lu et j'ai pris le temps de vous écrire. Il était temps et puis... j'en avais tellement envie!

      N'oublie pas: 1% de changement = une grande transformation!

      Par quoi commencer? Par de petites choses. Faire son épicerie ailleurs, dans une autre ville. Changer son trajet pour aller bosser. Manger le dessert avant le plat principal. Etc. Un changement par jour, ce n'est pas si terrible. Et je te l'assure... Ça fait tellement de bien! Tu es prête?

      Merci pour la profondeur de tes mots et le bien-être avec lequel il m'enveloppe. Tu te me fais du bien. Toujours!
      Je t'embrasse... à très vite!!! xoxoxoxo

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Pourquoi garder le silence si vos mots peuvent construire, embellir et aussi changer le monde? Exprimez-vous!